#coronavirus #COVID19 Coronavirus dans l'Orne : la circulation du covid-19 baisse moins vite que dans la France entière – actu.fr

#coronavirus #COVID19

Le covid-19 dans l'Orne : un recul qui se confirme.
Le covid-19 dans l’Orne : un recul qui se confirme. (©Montage d’après Geodes Santé France.)

Au dimanche 29 novembre 2020, les autorités parlent d’un recul du covid-19 en France. Qu’en est-il dans l’Orne ? Le point au niveau taux d’incidence, clusters et positivité.

En regardant de près les chiffres dans l’Orne, autour de Domfront en Poiraie, Alençon, Flers, l’on peut constater un recul du covid-19. 

Taux d’incidence

Le taux d’incidence ce dimanche plafonne à 141,2 cas pour 100 000, alors qu’il était à 250 il y a une semaine, et même 338 au moment du pic début novembre. Voir les chiffres complets sur le portail Geodes Santé France.

Petit bémol : le taux d’incidence baisse dans l’Orne, mais moins vite que dans la France entière. La courbe rose dépasse désormais la courbe nationale en bleu. Ce dimanche, le taux d’incidence est de 111 en France, alors qu’il est encore de 141 dans l’Orne.

Graphique de l'évolution du taux d'incidence du covid-19. En rose : dans l'Orne. En bleu, en France. La courbe Ornaise est au dessus de la courbe Française.
Graphique de l’évolution du taux d’incidence du covid-19. En rose : dans l’Orne. En bleu, en France. La courbe Ornaise est au dessus de la courbe Française. (©Geodes Santé France.)

Positivité

Les derniers chiffres montrent que la positivité est à présent de 11,6%. C’est inférieur aux 15,4% de la semaine dernière, et surtout au 19% atteint lors du pic. Bon signe, à nouveau.

Clusters

Ce dernier indicateur, lui, ne confirme pas encore la tendance à la baisse, puisqu’il franchit un nouveau record dans l’Orne en atteignant le nombre de 29, supérieur à 28 (précédent record, la semaine dernière).

Normandie

En Normandie, la pression épidémique reste forte mais se réduit. Les mesures de freinage ont permis de ralentir la circulation du virus, qui demeure toutefois encore élevée :

– Le taux d’incidence continue de baisser et atteint 104,59 pour 100 000 habitants (contre 135,77 le 24/11). Une diminution du taux d’incidence des 65 ans et plus est également observée.

– Le taux de positivité observe également une diminution et atteint 10,35 % (contre 12,04% le 24/11). 

Ces évolutions favorables se traduisent désormais sur le système hospitalier. Après avoir atteint 1402 patients hospitalisés le 17 novembre, une lente décrue s’est engagée en Normandie. Dans le même temps, le ralentissement du nombre d’entrées en hospitalisation conventionnelle et en réanimation se poursuit. Néanmoins, la pression sur le système de santé et sur les hôpitaux reste forte : 1305 personnes sont hospitalisées (contre 1369 le 23/11), dont 128 en réanimation (contre 148 le 23/11) ; et des disparités départementales persistent.

La situation s’améliore, mais ces chiffres restent encore fragiles. Il est indispensable de ne pas baisser la garde et d’appliquer scrupuleusement tous les gestes barrières.

Le rappel

« Chacun a un rôle à jouer pour freiner l’épidémie : L’ARS et les professionnels de santé mobilisés appellent à la plus grande prudence et au respect indispensable des règles du confinement et des gestes barrières : port du masque, lavage des mains, aération des locaux et limitation des interactions sociales ». Elle conseille aussi de télécharger Tous anti covid.



Source

Powered by moviekillers.com