EN DIRECT EN DIRECT – Coronavirus : la barre des 12 millions de cas franchie aux Etats-Unis – Europe 1

Coronavirus en direct #coronavirus

EN DIRECT

Les indicateurs sont encourageants en France, où le nombre de patients en réanimation poursuit sa décrue pour le cinquième jour consécutif. Le président de la République va prononcer mardi une allocution télévisée, dans laquelle il détaillera des adaptations des règles du confinement. Les commerçants ont accepté après des discussions avec l’exécutif la mise en place d’un protocole sanitaire renforcé. Aux Etats-Unis, l’épidémie de Covid-19 est au contraire en phase « exponentielle » et le pays a franchi samedi la barre des 12 millions de cas. Suivez en direct l’évolution de la situation. 

Les informations à retenir

  • 48.518 morts en France, nouvelle baisse des réanimations et des hospitalisations
  • Emmanuel Macron va s’adresser aux Français mardi soir à 20 heures dans une allocution télévisée 
  • La barre des 12 millions de cas a été franchie aux Etats-Unis

48.518 décès du Covid-19 depuis le début de l’épidémie

La France compte désormais 48.518 morts du coronavirus, soit 276 décès de plus sur les dernières 24 heures à l’hôpital, selon les données publiées samedi sur le site du gouvernement. Le nombre de patients en réanimation poursuit sa décrue pour le cinquième jour consécutif. Les réanimations sont donc en baisse avec 4.493 cas graves. Au total, 31.365 personnes porteuses du virus étaient hospitalisées samedi (quelle que soit la gravité de leur état), contre 31.875 la veille. Selon les derniers chiffres, 2.127.051 personnes ont été contaminées en France depuis le début de la pandémie. 

Le pic de la seconde vague de l’épidémie de Covid-19 en France a vraisemblablement été franchi, a indiqué vendredi l’agence sanitaire Santé publique France, qui appelle toutefois à maintenir les « mesures de prévention ». 

Quelle politique pour la vaccination en France ?

Alors que les laboratoires Pfizer et BioNTech ont formulé une demande de commercialisation de leur vaccin aux Etats-Unis, en France les premières vaccinations contre le Covid-19 pourraient avoir lieu dès le début de l’année prochaine. La Haute autorité de santé doit rendre son avis sur l’organisation du plan de vaccination d’ici la mi-décembre. Mais certains responsables de santé plaide pour une organisation simple, qui permette notamment aux Français de se faire vacciner directement chez leur médecin ou en pharmacie. La France a déjà précommandé 90 millions de doses de vaccin.

Emmanuel Macron va parler aux Français mardi soir 

Deux jours avant son allocution télévisée mardi à 20 heuresEmmanuel Macron a confié au Journal du Dimanche (JDD) quelque unes de ses réflexions sur la crise sanitaire du coronavirus. Alors que le chef de l’État devrait selon toute vraisemblance annoncer les étapes d’un déconfinement progressif, il avertit : « Il n’est pas question d’annoncer le déconfinement mardi soir ». Il reconnait néanmoins que « rien n’est pire que l’incertitude et l’impression d’une morosité sans fin ». 

Le chef de l’Etat devrait annoncer un allégement des mesures, pour un déconfinement « progressif ». Fin des attestations le 20 décembre, nouvelle politique d’isolement des cas positifs : on vous explique ici les pistes envisagées par le gouvernement. La France est encore « loin du déconfinement », avait averti mercredi le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal.

Un nouveau protocole sanitaire dans les magasins

Suspendus à l’annonce d’une date de réouverture, les commerçants ont accepté après des discussions avec l’exécutif la mise en place d’un protocole sanitaire renforcé. Celui-ci prévoit notamment un espace de huit mètres carrés par client contre quatre mètres carrés avant le confinement, ce qui pourrait avoir pour conséquence de rallonger les files d’attente en extérieur. Ce nouveau dispositif est loin de réjouir clients et vendeurs, qui savent pourtant qu’ils n’ont guère le choix s’ils veulent rouvrir boutique, comme à pu le constater Europe 1 dans les rues de Paris.

« C’est aberrant, absurde. On a tous de petites boutiques, pas des châteaux. On ne peut pas vraiment se permettre d’avoir une personne tous les huit mètres carrés », regrette Daniel, employé dans un magasin de chaussures d’Arras, dans le Pas-de-Calais. Il a manifesté son agacement samedi,Avec des dizaines d’autres commerçants de la ville, brandissant des pancarte estampillées « Travailler ou mourir » et « Je suis essentiel ». Retrouvez ici notre reportage

Le président de JouéClub espère aussi une réouverture imminente, pour la fin de semaine prochaine. « Chaque jour compte » en période de fêtes, souligne Jacques Baudoz. « Nous espérons ouvrir dès le 27 novembre », explique-t-il dimanche au micro d’Europe 1. 

La pandémie décélère en Europe

L’Europe est restée l’épicentre de l’épidémie de Covid-19 ces sept derniers jours, malgré une baisse des nouvelles contaminations. Les nouveaux cas refluent (-7%) dans une Europe où de nombreux pays sont confinés ou soumis à des couvre-feux. La plus forte décrue est observée en République tchèque (-38%, 5.100), la France (-37%, 26.800) et en Belgique (-36%, 4.300). 

Le gouvernement britannique a confirmé samedi que le confinement instauré en Angleterre pour quatre semaines ne sera pas prolongé au-delà du 2 décembre, date à laquelle cette province britannique retournera à un système de restrictions locales pour limiter la deuxième vague du nouveau coronavirus.

Face à l’envolée du nombre de cas, les Etats-Unis autorisent le traitement Regeneron

Samedi, les Etats-Unis ont ont franchi la barre des 12 millions de cas. La majeure partie de la Californie sera placée sous un couvre-feu nocturne pendant un mois, alors que la ville de New York a refermé ses écoles. Les Américains ont été invités à s’abstenir de voyager pour la grande fête familiale de Thanksgiving jeudi prochain. 

Face à ce fléau, l’Agence américaine des médicaments (FDA) a accordé samedi en urgence son autorisation à un cocktail d’anticorps de synthèse de la société de biotechnoligie Regeneron. Ce traitement est connu pour avoir été administré à Donald Trump, qui l’avait largement vanté après s’être remis du Covid-19 en octobre. Selon la FDA, il a été démontré que le traitement REGEN-COV2, une combinaison de deux anticorps fabriqués en laboratoire, réduit les hospitalisations liées au Covid-19 ou les consultations aux urgences chez les patients présentant des maladies secondaires ou « comorbidités ».

Une situation « préoccupante » en Russie

La Russie a enregistré samedi de nouveaux records en termes de contaminations (+24.822) et de morts quotidiennes (+476) du nouveau coronavirus, deux jours après avoir dépassé les deux millions de malades. Si les autorités russes jugent la situation « préoccupante », elles affirment que celle-ci reste sous contrôle, et excluent pour l’heure tout nouveau confinement national pour ne pas mettre à l’arrêt l’économie, affaiblie par un confinement strict au printemps, ainsi que par les sanctions occidentales.

57 millions de cas dans le monde, 1,37 million de morts

Plus de 57 millions de cas, causant plus d’1,37 million de décès, ont été officiellement détectés dans le monde depuis le début de la pandémie, selon un bilan établi samedi par l’AFP. Après les Etats-Unis qui comptent 255.800, les pays les plus touchés sont le Brésil (168.989), l’Inde (132.726), le Mexique, devenu le quatrième pays à dépasser les 100.000 morts (100.823), et le Royaume-Uni (54.286).



Source

Powered by moviekillers.com