#coronavirus #COVID19 Santé | Coronavirus : ce qu'il faut retenir de la journée de vendredi – L'Alsace.fr

#coronavirus #COVID19

Les principales informations à retenir

  • Emmanuel Macron s’adressera aux Français ce mardi à 20 heures pour annoncer une adaptation des règles du confinement.
  • « Nous sommes sur la bonne voie » pour rouvrir les petits commerces « autour du 1er décembre », a déclaré le Premier ministre Jean Castex.
  • La grande distribution, le commerce et le commerce en ligne ont accepté de décaler d’une semaine le Black Friday prévu le 27 novembre, « sous réserve d’une réouverture des commerces d’ici là ».
  • « Même si les indicateurs restent à des niveaux élevés, leur observation suggère que le pic épidémique de la seconde vague a été franchi », a souligné Santé publique France.
  • Les Etats-Unis ont enregistré sur 24 heures entre mercredi et jeudi 2 239 décès liés au Covid-19.

00h : Ce live est terminé, merci de nous avoir suivis.

23h40 : Dépistage massif en Autriche, régional en Italie

L’Autriche a commandé sept millions de tests antigéniques et son armée va mener une campagne massive de dépistage volontaire pour éviter un nouveau confinement. « Nous voulons permettre aux gens de fêter Noël (…); les tests de masse constituent désormais une option efficace de substitution aux confinements », a expliqué le chef du gouvernement Sebastian Kurz.

La région italienne autonome du nord de l’Italie Trentin-Haut-Adige, classée en « zone rouge », a entamé une campagne massive de dépistage qui durera jusqu’à dimanche, dans le but de tester 70% de sa population sur une base volontaire.

22h49 : Mise en garde au Canada

Le Canada pourrait dépasser les 20 000 nouveaux cas quotidiens de coronavirus d’ici fin décembre si rien n’est fait pour limiter les contacts sociaux, ont mis en garde les autorités sanitaires. Dans le pire des scénarios, le pays pourrait connaître jusqu’à 60 000 nouveaux cas chaque jour, selon la responsable de l’Agence de santé publique du Canada, Theresa Tam.

22h31 : La situation épidémiologique en France

21h52 : Une partie du Royaume-Uni durcit les restrictions anti-Covid

Une partie de l’Écosse durcit ses restrictions et l’Irlande du Nord ont décidé d’introduire un nouveau confinement de deux semaines.

Dans 11 zones d’Écosse, dont la ville de Glasgow, les pubs et restaurants ont fermé à 18 heures et garderont portes closes jusqu’au 11 décembre, comme les commerces non-essentiels et les coiffeurs. Les écoles resteront en revanche ouvertes. Ces mesures concernent plus de 2 millions de personnes sur une population de 5,5 millions d’habitants.

20h51 : Tous les indicateurs à la baisse

Durant la semaine du 9 au 15 novembre, tous les indicateurs sont à la baisse: les cas de contamination confirmés (182 783 contre 305 135 la semaine précédente), le taux de résultats positifs (16,2% contre 19,7%), les hospitalisations (17 390 contre 19 940), les admissions en réanimation (2 761 contre 3 037), et, dans une moindre mesure, les décès (3 756 contre 3 817 la précédente).

20h07 : Plus de 22 000 nouveaux cas

La France a enregistré 22 882 nouveaux cas en 24 heures. « La diminution du nombre de nouveaux cas confirmés observée la semaine précédente se poursuit », note Santé publique France.

386 décès supplémentaires ont été comptabilisés à l’hôpital ces dernières 24 heures, portant le nombre total à 48 265.

19h38 : Pour la crèche de Noël, un santon du professeur Raoult

Pour mettre la crèche de Noël à l’heure du Covid-19, une santonnière de Saint-Cyr-sur-Mer (Var) a créé une figurine à l’effigie du professeur Didier Raoult.

« Il s’est imposé à moi, c’est quand même un personnage qui marque 2020 », explique Fabienne Pardi dans son atelier, alors qu’elle met la dernière touche, au pinceau, sur un des ces santons Raoult: longs cheveux blancs, lunettes métalliques, tout y est, y compris, dans son éprouvette, un minuscule SARS-CoV-2, le virus à l’origine du Covid-19.



Photo Nicolas TUCAT/AFP

18h44 : Le professeur Raoult porte plainte contre un homologue du CHU de Grenoble

Le professeur Didier Raoult a porté plainte pour diffamation contre Jean-Paul Stahl, professeur de maladies infectieuses au CHU de Grenoble, après que celui-ci l’a notamment accusé de proférer des « fadaises » et d’avoir « bidonné » son étude sur l’hydroxychloroquine.

18h36 : la Turquie enregistre son nombre de morts le plus élevé en 24 heures

La Turquie a annoncé avoir enregistré 141 morts liées au coronavirus en 24 heures, un record dans ce pays. Les nouveaux décès ont porté à 12 084 le nombre des morts causées par la pandémie.

Les derniers chiffres ont été annoncés peu avant l’entrée en vigueur vendredi soir d’une série de mesures. Ainsi, les restaurants et les cafés ne pourront plus que proposer des ventes à emporter et les Turcs n’auront pas le droit de sortir le week-end entre 20 et 10 heures. Par ailleurs, les centres commerciaux, supermarchés et coiffeurs devront cesser toute activité à 20 heures à partir de vendredi et les cinémas resteront fermés jusqu’à la fin de l’année. 

18h27 : La Fnac Darty reporte aussi le Black Friday

La Fnac Darty reporte l’organisation de l’opération commerciale du Black Friday au 4 décembre sous réserve d’une réouverture des commerces physiques le week-end du 28 novembre. « Nous sommes satisfaits et solidaires de cette position de consensus », a souligné le groupe dans un communiqué.

17h44 : Appel à volontaires en Isère et Haute-Savoie pour renforcer des Ehpad

Alors que les Ehpad subissent frontalement la deuxième vague de l’épidémie de Covid-19, les départements de l’Isère et de Haute-Savoie ont chacun lancé des appels à volontaires pour venir renforcer des personnels épuisés ou en arrêt.

En Isère, 906 personnels étaient absents vendredi dans les 101 établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) et 63 en résidences autonomie. La Haute-Savoie a lancé la semaine dernière un appel similaire pour « renforcer temporairement » les effectifs dans ses 66 Ehpad (5 285 places au total et environ 4 200 personnels).

17h18 : Paris pourrait vacciner « 30 à 40% » de la population « dès janvier »

La mairie de Paris se tient prêt à vacciner 30 à 40% de la population parisienne contre le Covid-19 à partir de janvier, en ciblant « les plus de 65 ans et les plus fragiles », a annoncé l’adjointe à la Santé Anne Souyris. Suivra « une deuxième phase de vaccination » pour le reste des plus de deux millions de Parisiens, qui « se ferait en médecine de ville », a ajouté Anne Souyris.

16h45 : Report d’une semaine du Black Friday si les commerces rouvrent d’ici là

La grande distribution, le commerce et le commerce en ligne ont accepté vendredi de décaler d’une semaine le Black Friday prévu le 27 novembre, « sous réserve d’une réouverture des commerces d’ici là », ont-ils annoncé dans un communiqué commun avec le ministère de l’Economie.

« Cet accord unanime a été conclu en vue de permettre une réouverture prochaine des commerces dans des conditions de sécurité sanitaire maximale », expliquent les signataires, à l’issue d’une réunion sur le sujet avec le ministre de l’Economie Bruno Le Maire. Ce report, conditionné donc à une réouverture des commerces avant le 4 décembre, a précisé Bercy, doit permettre d’éviter des attroupements dans les magasins.

16h07 : Allocution d’Emmanuel Macron mardi à 20 heures

Emmanuel Macron s’adressera aux Français ce mardi à 20 heures pour annoncer une adaptation des règles du confinement face à l’épidémie de Covid-19.

Cette allocution télévisée interviendra une semaine avant l’échéance du 1er décembre, fixée par le chef de l’Etat lorsqu’il avait annoncé le reconfinement national le 28 octobre. Le président devrait préciser le nouveau protocole sanitaire qui sera mis en place pour les semaines à venir compte tenu de l’amélioration de la situation sanitaire.

> Cliquez ici pour lire notre article.

15h27 : Il sort sept fois sans attestation de déplacement : deux mois de prison ferme

Un habitant de Besançon de moins de 20 ans, très bien connu des services de police et de justice, a été condamné jeudi 19 novembre à deux mois de prison ferme pour non-respect du confinement, selon les informations de l’Est Républicain. En un mois, il a enchaîné les sorties sans attestation.

14h15 : Très peu de chances d’attraper le Covid dans les six mois suivant la première contamination

Les personnes atteintes par le coronavirus sont très peu susceptibles de contracter de nouveau la maladie les six mois suivant, relève une étude de l’université britannique d’Oxford et des hôpitaux universitaires d’Oxford présentée ce vendredi.

Leurs recherches, qui n’ont pas encore été évaluées par les pairs, se fondent sur une étude menée entre avril et novembre 2020 auprès de 12.180 soignants employés dans les hôpitaux universitaires d’Oxford. Les soignants ont été régulièrement testés pour déterminer s’ils avaient des anticorps et s’ils avaient le Covid-19.

13h26 : Pfizer et BioNTech demandent une autorisation pour leur vaccin aux Etats-Unis

Le groupe pharmaceutique américain Pfizer et la société allemande BioNTech ont officiellement confirmé vendredi qu’ils déposeraient ce jour auprès de l’Agence américaine des médicaments (FDA) une demande d’autorisation de mise sur le marché pour leur vaccin contre le Covid-19, devenant les premiers fabricants à le faire aux Etats-Unis. L’annonce était attendue depuis plusieurs jours, après la publication des résultats de l’essai clinique et selon lesquels le vaccin serait efficace à 95% pour prévenir le Covid-19 sans effets secondaires graves.

13h20 : Une partie des Espagnols vaccinés d’ici à mi-2021

Une partie « très substantielle » de la population espagnole aura été vaccinée contre le Covid-19 d’ici à mi-2021, a annoncé vendredi le chef du gouvernement Pedro Sanchez. Il a ajouté que le plan de vaccination serait présenté mardi en Conseil des ministres et que l’Espagne serait « le premier pays de l’UE, avec l’Allemagne, à avoir un plan complet de vaccination ».

13h11 : Venise reporte sa taxe d’entrée pour les touristes

La commune de Venise a décidé de reporter à 2022 la mise en œuvre de sa taxe d’entrée pour les touristes, qui devait entrer en vigueur au cours de l’été, un report destiné à tenter de relancer une activité complètement à l’arrêt.

12h51 : Rouvrir les petits commerces « autour du 1er décembre »

« Nous sommes sur la bonne voie » pour rouvrir les petits commerces « autour du 1er décembre » vient de déclarer le Premier ministre Jean Castex à l’occasion d’un déplacement à Crozon dans le Finistère. 

Il a rappelé les deux conditions pour cette réouverture : amélioration des indicateurs sanitaires et des protocoles adaptées.

« Si on continue nos efforts, effectivement, ça permettra de vous rouvrir (…) nous l’espérons, autour du 1er décembre, c’est-à-dire le plus vite possible », a-t-il précisé lors d’une discussion avec une commerçante.

12h28 : Rendre obligatoire l’isolement des malades ? « Une piste » à débattre selon Attal 

L’isolement obligatoire des malades du Covid-19 est « une piste » qui doit faire l’objet d’un « débat démocratique », a indiqué ce vendredi le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal.

> Retrouvez notre article consacré à ce sujet en cliquant sur ce lien.

10h55 : 5 000 contaminations par jour ? Impossible selon le président du Conseil scientifique

Dans un entretien accordé au Monde ce vendredi, l’infectiologue Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, exclut la possibilité de parvenir à l’objectif de ramener le nombre quotidien de nouveaux cas à 5000 de contaminations au Covid-19 avant Noël.

« Je pense que nous atteindrons ce niveau plutôt après Noël, voire début janvier. Ce confinement allégé a des avantages par rapport au précédent. En termes d’acceptabilité pour la population, de retentissement sur la vie économique, de continuité de la scolarité pour les enfants. Mais il a évidemment moins de puissance pour ralentir la circulation du virus qu’un confinement très strict comme celui du mois de mars », souligne-t-il



Photo Thomas SAMSON/AFP

10h52 : L’UFC-Que Choisir dénonce des « arnaques » dans les publicités de six grandes enseignes pour le Black Friday

L’UFC-Que Choisir a enjoint ce vendredi à six grandes enseignes (Boulanger, Fnac, Rue du Commerce, Darty, Cdiscount, Rakuten) de cesser « sans délai » leurs campagnes publicitaires, qu’elle juge « illégales » pour le « Black Friday ».

> Retrouvez ici quelles enseignes sont visées par l’association de consommateurs

Le ministre de l’Économie Bruno Le Maire a demandé mercredi aux acteurs de la distribution de « décaler » cette opération massive, prévue le 27 novembre pour ne pas nuire aux petits commerçants dont les boutiques sont actuellement fermées à cause du confinement. Plusieurs distributeurs dont Amazon se disent favorables à un report sous réserve que ce décalage permette de rouvrir les commerces plus tôt alors que ceux-ci ont été contraints de fermer boutique depuis le 30 octobre en raison de la deuxième vague de la pandémie de Covid-19.

9h36 : Le pic de la seconde vague a sans doute été franchi en France 

Le pic de la seconde vague de l’épidémie de Covid-19 en France a vraisemblablement été franchi, a indiqué ce vendredi l’agence sanitaire Santé publique France, qui appelle toutefois à maintenir les « mesures de prévention ».

« Même si les indicateurs restent à des niveaux élevés, leur observation suggère que le pic épidémique de la seconde vague a été franchi », a expliqué l’agence sanitaire dans un communiqué accompagnant la publication de son point épidémiologique hebdomadaire.

8h42 : « Nous agissons en responsabilité » dit le patron d’Amazon France

Amazon, géant de la vente en ligne, a accepté de décaler la date du Black Friday (journée de promotions) prévue le vendredi 27 novembre. Il l’a confirmé sur TF1 jeudi soir en décalant la date au 4 décembre pour ne pas nuire aux petits commerçants français qui ont été obligés de fermer boutiques depuis le début du nouveau confinement.

« Nous avons décidé de reporter le Black Friday si ça peut permettre la réouverture des commerces dès le 1er décembre », a détaillé Frédéric Duval, le directeur général d’Amazon France sur France Info, ce vendredi matin. « Nous agissons en responsabilité et sommes à l’écoute de ce qu’il se passe dans la société française », a-t-il précisé.

> Retrouvez notre article consacré à ce sujet polémique du Black Friday en cliquant sur ce lien.

8h41 : Le chef de l’Église orthodoxe serbe décédé du Covid-19

Le patriarche Irinej, chef de l’Église orthodoxe serbe (SPC), est décédé ce vendredi des suites du Covid-19, trois semaines après avoir célébré les funérailles du chef de cette Eglise au Monténégro, victime également du coronavirus. Le dignitaire religieux, qui dirigeait l’Église orthodoxe serbe depuis 2010, s’est éteint à l’âge de 90 ans dans un hôpital militaire de Belgrade où il avait été admis le 4 novembre. 

8h26 : Deux vaccins chinois déjà inoculés à un million de personnes

Près d’un million de personnes ont déjà bénéficié d’inoculations « d’urgence » de deux vaccins expérimentaux anti-Covid de la firme chinoise Sinopharm, a indiqué vendredi la compagnie pharmaceutique, sans toutefois fournir de données cliniques montrant leur efficacité. La Chine autorise depuis cet été les inoculations de vaccins non encore homologués, pour les besoins jugés urgents – comme les employés et étudiants se rendant à l’étranger, ou encore les travailleurs particulièrement exposés, comme les soignants.

7h38 : L’OMS s’oppose à l’utilisation du remdesivir

L’Organisation mondiale de la santé recommande de ne pas administrer de remdesivir aux malades du Covid-19 hospitalisés. Elle estime que ce médicament antiviral n’évite ni des morts ni des formes graves de la maladie. En France, la Haute autorité de Santé a jugé que son intérêt (ou « service médical rendu ») était « faible ». Par ailleurs, l’Agence européenne du médicament a indiqué le 2 octobre qu’elle allait étudier des signalements selon lesquels des « problèmes rénaux aigus » pourraient être liés à la prise de remdesivir.

7h32 : Les commerçants reçus aujourd’hui par le ministre de l’Economie

Les commerçants vont être reçus ce vendredi matin à Bercy et ils vont demander à pouvoir rouvrir leurs commerces dès le 28 novembre. Les représentants des commerces de proximité devraient aussi lors de ce rendez-vous avec le ministre de l’Economie valider les nouvelles mesures du protocole sanitaire dans la perspective d’une réouverture.

Nouvelle jauge de clients, instauration d’un sens giratoire sont avancés parmi les nouvelles mesures. Les commerçants souhaitent aussi pouvoir ouvrir plus tard afin d’étaler au mieux les venues des clients.

7h22 : La vente de sapins de Noël autorisé dès ce vendredi

Ce n’est pas un produit dit « essentiel » mais le sapin de Noël peut être proposé à la vente dès ce vendredi selon un décret qui a été pris en ce sens  mercredi par le gouvernement. Le texte autorise l’achat de sapins de Noël en extérieur, c’est-à-dire aux abords des grandes surfaces, auprès des pépiniéristes ou des magasins de bricolage qui sont ouverts. 

« Les Français pourront acheter des sapins de Noël. Dans ce monde aussi frustrant, triste, je crois que la féérie de Noël est en tout point importante », avait estimé le ministre de l’Agriculture.



Photo Lionel BONAVENTURE

6h29 : Le Mexique atteint les 100 000 morts

Au moins 100 000 personnes ont succombé au Covid-19 au Mexique, où les cas de contamination ont dépassé le million.

6h27 : Plus de 2 000 morts et 200 000 cas en 24 heures aux Etats-Unis

Les Etats-Unis ont enregistré sur 24 heures entre mercredi et jeudi 2 239 décès liés au Covid-19, selon le comptage de référence de l’université Johns Hopkins. Plus de 200 146 nouveaux cas de contamination au nouveau coronavirus ont été recensés dans le même temps dans le pays, le plus touché au monde par la pandémie en valeur absolue.

6h22 : Plus de 9 millions de cas en Inde

Le nombre de cas de coronavirus en Inde est désormais supérieur à neuf millions, soit le deuxième total national le plus élevé au monde après celui des Etats-Unis. De nombreux experts pensent cependant que le chiffre réel est beaucoup plus élevé, et ce en raison d’un nombre relativement faible de tests.

6h18 : L’arrivée des vaccins se précise

L’arrivée de vaccins contre le Covid-19 se précise, le laboratoire BioNtech jugeant « possible » une distribution du sien avant la fin de l’année, mais le monde vit toujours sous la menace du virus.

De son côté, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a annoncé que l’UE pourrait donner son feu vert à partir de mi-décembre aux vaccins développés par Moderna et l’alliance Pfizer/BioNTech.

Ce qu’il faut savoir ce vendredi matin

6h15 : « Nous sommes le pays qui a le plus sanctionné »

Pour inciter les Français au respect du confinement, l’État a choisi la méthode punitive, ce qui n’a pas pour autant eu effet de stopper la deuxième vague du coronavirus, explique Sébastian Roché, enseignant à Sciences Po Grenoble.

> Notre interview à lire ici (lien abonnés).

6h12 : « Le confinement n’est pas terminé »

« Le confinement n’est pas terminé » et « ce n’est pas d’actualité de déconfiner le pays », a prévenu jeudi le ministre de la Santé, Olivier Véran, alors que les indicateurs de l’épidémie de Covid-19 restent à un niveau élevé malgré une baisse amorcée ces derniers jours.

« Nous devons poursuivre nos efforts pendant toute la durée nécessaire pour casser l’épidémie, vaincre le virus. Nous l’avions fait au printemps dernier, nous y arriverons et nous retrouverons une vie beaucoup plus normale ensuite », a déclaré le ministre.



Infographie Visactu

6h10 : Bienvenue dans ce direct consacré à l’épidémie de coronavirus en France et dans le monde.



Source

Powered by moviekillers.com