#coronavirus #COVID19 DIRECT – Coronavirus : les personnes prioritaires pourront être vaccinées dans «les premiers mois de 2021» – CNEWS

#coronavirus #COVID19

La deuxième vague de l’épidémie de coronavirus frappe la France. Pour faire face, un reconfinement national est en place depuis le 30 octobre et jusqu’au 1er décembre minimum.

22h28

La plus grande ville du Canada, Toronto, et une grande partie de sa banlieue seront placées en « confinement » à partir de lundi en raison de l’aggravation de l’épidémie de Covid-19, a annoncé vendredi le Premier ministre de l’Ontario. « La situation est extrêmement sérieuse et d’autres actions sont nécessaires », a-t-il justifié.

21h28

L’état d’urgence sanitaire en vigueur au Portugal depuis le 9 novembre a été prolongé vendredi, jusqu’au 8 décembre inclus, et devrait même s’étendre au-delà de cette date, alors que le gouvernement doit encore préciser les mesures qui s’appliqueront à partir de mardi.

20h30

Le point sur l’épidémie en France : 

19h07

Le gouvernement britannique a annoncé avoir demandé à l’Autorité de réglementation sanitaire des médicaments (MHRA) d’examiner le vaccin contre le nouveau coronavirus mis au point par Pfizer et BioNTech, en vue d’une mise sur le marché britannique.

19h05

Le gouvernement a annoncé avoir conclu un accord avec l’Umih, principale organisation de l’hôtellerie, pour l’hébergement de personnes sans-abri dans le contexte de la crise sanitaire, un dispositif qui avait déjà été activé lors du premier confinement.

Cet accord « permet la mise à l’abri dans des hôtels de personnes sans domicile grâce à l’achat de nuitées auprès des établissements par les services d’Etat ou structures associatives habilitées », a indiqué le ministère du Logement dans un communiqué.

19h04

Si le pic de la deuxième vague de l’épidémie de Covid a sans doute été franchi, il faut maintenant « écraser la courbe », a déclaré vendredi à l’AFP le directeur de l’Agence régionale de Santé d’Ile-de-France, Aurélien Rousseau, qui craint une « banalisation d’une présence massive et durable de patients Covid à l’hôpital ».

« Il faut que les chiffres d’hospitalisation baissent, non seulement parce qu’un quart des personnes en réanimation meurent mais aussi parce qu’il faut que nous reprenions une activité normale », a expliqué Aurélien Rousseau, en référence au renoncement aux soins et aux déprogrammations.

18h48

Le nombre des décès quotidiens en France, toutes causes confondues, était début novembre supérieur de 25% aux chiffres enregistrés l’an dernier à la même période, mais cette hausse de la mortalité semble donner de premiers signes de ralentissement, a indiqué vendredi l’Insee dans son point hebdomadaire sur la mortalité pendant l’épidémie de Covid-19.

18h28

Les personnes atteintes par le nouveau coronavirus sont très peu susceptibles de contracter de nouveau la maladie les six mois suivants, relève une étude de l’université britannique d’Oxford et des hôpitaux universitaires d’Oxford présentée vendredi.

18h21

La Turquie a annoncé avoir enregistré 141 morts liées au coronavirus en 24 heures, un record dans ce pays, peu avant l’entrée en vigueur de restrictions destinées à endiguer la propagation de l’épidémie.

17h56

Une fois les premiers vaccins contre le Covid-19 disponibles en France, les publics prioritaires pourront être vaccinés « dans les premiers mois de 2021 », a estimé une responsable de la Haute autorité de santé (HAS), disant « ne pas craindre une pénurie ».

« On table sur deux ou trois mois pour cette étape de vaccination des personnes qui sont visées prioritairement. Ce serait donc les premiers mois de 2021 », a déclaré Elisabeth Bouvet, présidente de la commission technique des vaccinations de la HAS, au cours d’un point presse en ligne.

« On n’aura pas immédiatement accès à des doses permettant de vacciner l’ensemble de la population, mais (…) je pense que nous ne nous trouverons pas dans une problématique de pénurie », a-t-elle ajouté, au vu des accords de pré-commande conclus par l’Union européenne avec plusieurs laboratoires.

17h49

Le Canada pourrait passer la barre des 20.000 nouveaux cas quotidiens de coronavirus d’ici fin décembre si rien n’est fait pour limiter les contacts sociaux, selon de nouvelles projections publiées vendredi par les autorités sanitaires.

En cas de nouveau relâchement, le pays, qui compte 38 millions d’habitants, pourrait connaître jusqu’à 60.000 nouveaux cas chaque jour dans le pire des scénarios, a annoncé la responsable de l’Agence de santé publique du Canada, Theresa Tam, lors d’une conférence de presse.

17h06

La mairie de Paris se tient prêt à vacciner 30 à 40% de la population parisienne contre le Covid-19 à partir de janvier, en ciblant « les plus de 65 ans et les plus fragiles », a annoncé vendredi l’adjointe à la Santé Anne Souyris.

Le scénario étudié par la mairie de Paris est celui d’une « vaccination de 30 à 40% de la population », celle qui est considérée comme prioritaire, dès « début janvier » voire même en décembre si un vaccin est disponible.

16h40

La grande distribution, le commerce et le commerce en ligne ont accepté vendredi de décaler d’une semaine le « Black Friday » prévu le 27 novembre, « sous réserve d’une réouverture des commerces d’ici là », ont-ils annoncé dans un communiqué commun avec le ministère de l’Economie.

« Cet accord unanime a été conclu en vue de permettre une réouverture prochaine des commerces dans des conditions de sécurité sanitaire maximale », expliquent les signataires, à l’issue d’une réunion sur le sujet avec le ministre de l’Economie Bruno Le Maire.

16h38

Une information judiciaire a été ouverte contre X après le décès d’une pensionnaire atteinte du Covid-19 dans un Ehpad des Hauts-de-Seine appartenant au groupe Korian.

16h05

Emmanuel Macron s’adressera aux Français mardi à 20h pour annoncer une adaptation des règles du confinement, annonce l’Elysée. 

15h22

L’isolement obligatoire des malades du Covid-19 est « une piste » qui doit faire l’objet d’un « débat démocratique », a indiqué vendredi le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal, le Premier ministre Jean Castex mettant toutefois en garde contre un « problème redoutable ». « C’est une piste qui existe, qui est sur la table par principe puisque c’est un modèle qu’un certain nombre de pays – et pas uniquement en Asie mais y compris chez nos voisins – ont retenu; ensuite parce qu’il y a aujourd’hui des parlementaires qui font cette proposition », a expliqué sur franceinfo le secrétaire d’Etat. Cette proposition est notamment portée par Olivier Becht, le président du groupe Agir (allié de LREM). 

13h51

Dix mois seulement après le séquençage du nouveau coronavirus, le groupe pharmaceutique américain Pfizer et son partenaire allemand BioNTech ont confirmé qu’ils demanderaient vendredi à l’Agence américaine des médicaments (FDA) d’autoriser leur vaccin contre la maladie causée par le virus, le Covid-19, premiers fabricants à le faire aux Etats-Unis ou en Europe.

La demande était attendue depuis plusieurs jours, suite à la publication des résultats de l’essai clinique mené depuis juillet sur 44.000 volontaires dans de multiples pays, et selon lesquels le vaccin

11h15

L’OMS recommande de ne pas administrer de remdesivir aux malades du Covid-19 hospitalisés, car ce médicament antiviral n’évite ni des morts ni des formes graves de la maladie, a-t-elle annoncé vendredi.

« Le médicament antiviral remdesivir n’est pas conseillé pour les patients admis à l’hôpital pour le Covid-19, quel que soit le degré de gravité de leur maladie, car il n’y a actuellement pas de preuve qu’il améliore la survie ni qu’il permette d’éviter d’être placé sous ventilation artificielle », déclare l’Organisation mondiale de la santé (OMS) dans un communiqué.

11h11

Des opérations pilotes de dépistage du Covid-19 avec des tests antigéniques vont être menés dès lundi dans une trentaine de lycées d’Ile-de-France, à destination des personnels et des élèves volontaires.

« Ces opérations pilotes débuteront le lundi 23 novembre et se dérouleront sur plusieurs semaines dans une trentaine de lycées répartis sur l’ensemble de la région Île-de-France », annoncent dans un communiqué l’Agence régionale de santé (ARS), la Région académique Ile-de-France et l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (APHP).

10h03

Le pic de la seconde vague de l’épidémie de Covid-19 en France a vraisemblablement été franchi, a indiqué vendredi l’agence sanitaire Santé publique France, qui appelle toutefois à maintenir les « mesures de prévention ».

« Même si les indicateurs restent à des niveaux élevés, leur observation suggère que le pic épidémique de la seconde vague a été franchi », a expliqué l’agence sanitaire dans un communiqué accompagnant la publication de son point épidémiologique hebdomadaire.

Selon Santé publique France, « les résultats actuels permettent de constater une diminution franche de tous les indicateurs, plus marquée dans les premières métropoles mises sous couvre-feu ».

10h01

L’isolement obligatoire des malades du Covid-19 est « une piste sur la table » qui doit faire l’objet d’un « débat démocratique », a indiqué vendredi le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal.

« C’est une piste qui existe, qui est sur la table par principe puisque c’est un modèle qu’un certain nombre de pays, et pas uniquement en Asie mais y compris chez nos voisins, ont retenu; ensuite parce qu’il y a aujourd’hui des parlementaires qui font cette proposition », a expliqué sur franceinfo le secrétaire d’Etat.

09h32

Près d’un million de personnes ont déjà bénéficié d’inoculations « d’urgence » de deux vaccins expérimentaux anti-Covid de la firme chinoise Sinopharm, a indiqué la compagnie pharmaceutique, sans toutefois fournir de données cliniques montrant leur efficacité.

La Chine autorise depuis cet été les inoculations de vaccins non encore homologués, pour les besoins jugés urgents — comme les employés et étudiants se rendant à l’étranger, ou encore les travailleurs particulièrement exposés, comme les soignants.

09h03

Le manque à gagner des commerces non-essentiels, actuellement fermés pour cause de reconfinement, pourrait atteindre 10,8 milliards d’euros pour la période novembre-décembre, estime vendredi l’assureur-crédit Euler Hermes dans une étude.

Si cette mesure contraignante dans le cadre de la lutte contre la 2e vague de Covid-19 devait s’appliquer uniquement au cours du mois de novembre, le manque à gagner tomberait à 4,4 milliards d’euros, est-il précisé.



Source

Powered by moviekillers.com