#coronavirus #COVID19 Coronavirus : la situation sanitaire s'aggrave en Haute-Garonne – LaDepeche.fr

#coronavirus #COVID19

l’essentiel
La situation sanitaire s’aggrave en Haute-Garonne, avec un  taux deux fois supérieur au seuil d’alerte maximale chez les 20-30 ans, selon le préfet qui justifie dans un communiqué la mise en couvre-feu de tout le département, applicable immédiatement. 

Sur l’ensemble de la Haute-Garonne, le taux d’incidence est désormais à 306,2 pour 100 000 habitants, nettement supérieur au seuil d’alerte maximale fixé à 250 pour 100 000 habitants, indique le préfet de Haute-Garonne dans un communiqué samedi 24 octobre. Il est particulièrement important pour les 20-30 ans, à 547,9 pour 100 000 habitants de cette classe d’âge. S’il est inférieur pour nos aînés (les 60-70 ans), avec 195,6 cas pour 100 000 habitants, il continue d’augmenter pour cette population particulièrement vulnérable. Le taux de positivité dans le département est à 14,8%.

Dans 10 intercommunalités du département, le taux d’incidence (tous âges) a dépassé le seuil d’alerte maximal ou est en passe de le dépasser, allant de 238,5 (Communauté de Communes de la Save au Touch) à 373,7(Toulouse Métropole). Ce sont Toulouse Métropole, Le Muretain Agglo, le Sicoval, les terres du Lauragais, le Frontonnais, le Lauragais Revel Sorezois, les Coteaux Bellevue, la Gascogne Toulousaine, les Coteaux du Girou, le Lauragais Revel Sorezois, la Save au Touch.

Dans 9 autres EPCI, la situation sanitaire s’aggrave. 7 d’entre eux (Volvestre, Cœur de Garonne, Tarn-Agout, les Hauts Tolosan, Val d’Aïgo, Pyrénées haut-garonnaises et Bassin auterivois et garonnais) ont dépassé le seuil des 150 cas pour 100 000 habitants.

Un système hospitalier en tension

Sur l’ensemble de la région Occitanie, le taux d’occupation des lits de réanimation est désormais proche de 45%. Il était de 30% hier dans les hôpitaux toulousains, alors que le seuil d’alerte maximale est à 30 %. Si la dynamique des contaminations n’est pas cassée une nouvelle saturation du système hospitalier est à craindre prochainement, indique le préfet qui justifie la mise en application immédiate du couvre-feu de 21 heures à 6 heures sur l’ensemble du département de la Haute-Garonne, appliqué dans 52 autres départements et une collectivité territoriale de France.



Source

Powered by moviekillers.com