#coronavirus #COVID19 COVID-19: pas de retour à la «normalité» à la fin octobre – Le Journal de Québec

#coronavirus #COVID19

Même si le nombre de cas quotidiens de la COVID-19 devait diminuer de moitié d’ici la fin du mois d’octobre, les Québécois ne doivent pas s’attendre à retrouver un niveau de «normalité» comme celui vécu cet été.

• À lire aussi: COVID-19: sans nouvelles mesures, le Québec «s’en allait dans le mur»

• À lire aussi: COVID-19: le Québec enregistre 1055 nouveaux cas

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie de COVID-19

Comme l’a mentionné le premier ministre François Legault la veille, le ministre de la Santé Christian Dubé a prévenu vendredi que plusieurs des mesures restrictives mises en place le 1er octobre seront prolongées au-delà du 28 octobre.

«La normalité qu’on a eue à la fin d’août, on ne l’aura pas à la fin d’octobre, a-t-il mentionné. Par contre, le succès actuel nous prouve qu’on est capable de garder ça sous contrôle.»  

  • Écoutez le point de presse et le commentaire de Geneviève Pettersen à QUB radio:   

L’INSPQ a dévoilé vendredi ses projections de la pandémie. Selon celles-ci, le nombre de cas, d’hospitalisations et de décès aurait augmenté de façon «exponentielle» si les Québécois avaient maintenu le même niveau de contacts au cours des dernières semaines.

Aux yeux du ministre Dubé, ces projections démontrent clairement que les «sacrifices faits depuis le 1er octobre fonctionnent».

N’empêche, les deux prochaines semaines seront «critiques» afin de dégager une «marge de manœuvre» dans le réseau de la santé. Le ministre et le Dr Horacio Arruda encouragent d’ailleurs les Québécois à réduire de cinq à quatre leur nombre moyen de contacts quotidiens.

«Si chacun diminue sur une base quotidienne de cinq à quatre contacts, vous allez voir que ça va faire une différence», a plaidé le Dr Arruda.

Les contacts plus problématiques sont ceux qui se font durant plus de 15 minutes, par exemple, ou quand les deux mètres de distance ne sont pas respectés.

Le Dr Arruda espère que si plus de Québécois adhèrent aux mesures, la Santé publique pourra rouvrir certains secteurs d’activités qui ne génèrent pas d’importantes éclosions, comme le sport extérieur.

Vous avez vaincu la COVID-19? Le Journal est à la recherche de personnes guéries du coronavirus et qui aimeraient témoigner.

Écrivez-nous à jdm-scoop@quebecormedia.com



Source

Powered by moviekillers.com