#coronavirus #COVID19 Couvre-feu: Accrochage en direct entre le directeur d'un réseau d'agences de voyages et le responsable des… – Le Blog Coronavirus-fr.com

#coronavirus #COVID19

Jean-Marc Morandini proposait ce vendredi matin en direct sur CNews et Non Stop People une édition spéciale consacrée aux mesures annoncées par le gouvernement dans la lutte contre le coronavirus.
Durant l’émission, Richard Vainopoulos, directeur du réseau d’agences de voyages Tourcom, a vivement critiqué les décisions prises.

« Ca ressemble un peu à la « Cité de la peur » car on est vraiment dans le brouillard le plus complet. On attend que les règles PCR qui sont totalement bidon soient remplacées par les tests antigéniques qui sont beaucoup plus efficaces et plus rapides. », a-t-il d’abord déclaré.
Et d’ajouter: « Le jour où 
Ambroise Méjean, Délégué Général des Jeunes avec Macron, présent en plateau, a vivement répondu : « Ce qui bousille les vacances, c’est le coronavirus, à un moment, il faut être raisonnable dans la façon dont on emploie les mots, et dont on choisit les termes. Je vous rappelle combien on a mis sur la table, 400 millards d’euros dont 100 millards d’euros de plan d’investissement. (…) En termes d’aides économiques, le gouvernement fait le maximum possible! On ne peut pas privilégier l’économie sur la santé des gens! »

« C’est insupportable, c’est compliqué pour tout le monde, ne faites pas de la polémique politicienne sur un sujet qui est sanitaire! », a-t-il lancé.
Et Richard Vainopoulos de s’agacer: « Quand on voit un jeune garçon comme celui-ci, qui n’a pas d’expérience, qui est déjà dans la politique et donc pris en charge par le contribuable… En ce moment, vous êtes en train de tuer plusieurs métiers! (…) Je ne pense pas que vous connaissiez la vie, vous n’avez aucune expérience de la vie active! Vous ne savez pas comment on dirige une entreprise! »

Et Ambroise Méjean de répondre: « C’est une attaque personnelle, je trouve ça un peu facile. Je suis très content d’avoir fait quelque chose que je n’aurais pas du faire en fonction de l’endroit où je venais, je suis très content de faire de la politique aujourd’hui. Je pense que ce n’est pas honteux de s’engager quand on est jeune. »



Source

Powered by moviekillers.com